Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/cather20/public_html/blog/wp-includes/cache.php on line 36

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/cather20/public_html/blog/wp-includes/query.php on line 21

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/cather20/public_html/blog/wp-includes/theme.php on line 540
l’azile » 2007 » May

May 30, 2007

persons with disabilities week in Québec

catherine @ 8:04 pm

Not much into blogging these days, got a lot of [unfun] stuff going on, but I did want to underscore the upcoming week dedicated to persons with disabilities in Québec. Indeed, from June 1st to 7th, people will get out their love of persons with disabilities during “la semaine québécoise des personnes handicapées“. This special week has been around in Québec since about 1996, after the federal government decided to drop its equivalent “semaine nationale pour l’intégration des personnes handicapées” (or the SNIPH and that we somewhat affectionately called “the sniff sniff”).

Anyway, I could write a long rant about what I think of these kinds of thematic weeks or days or whatever but, aside from not having much time or energy at the moment, I guess I have to respect that some organisations for persons with disabilities see some value in these kinds of initiatives, if only to perhaps squeeze a little more much needed funds out of the relevant government agencies. And besides, I had already touched upon my feelings on this sort of thing last year in this post (in French) for the United Nations’ International Day of Disabled Persons.

Continue reading persons with disabilities week in Québec

Filed under: Québec, disability, handicap
May 23, 2007

the plane! the plane!

catherine @ 4:43 pm

Or maybe that should be “The diplomats! The diplomats!”

Sorry to disappoint but no, Tattoo has not come back to grace us with his cheeky presence. But perhaps just as cheekily, the virtual game Second Life now has its very own “Diplomacy Island”, thanks to the Diplo Foundation, a non-profit “knowledge organisation” that promotes meaningful participation in international affairs through, among other things, the development of information and communications technologies (ICTs) for diplomatic activities. As explained on the Diplo Foundation Web site:

“Diplomacy Island is the next step in over a decade of research and development in the field of Virtual Diplomacy. Through Second Life, Diplo will explore new possibilities for diplomatic representation and interaction. Diplomacy Island will also be another channel for Diplo’s main mission of assisting small and developing countries to participate meaningfully in international relations. At the Island, Diplo will also promote development issues among Second Life citizens.”

My first thought when I read about this was “the end of the world is near”. Now, do not get me wrong. I think that ICTs are without a doubt useful tools for a wide range of human activities and we sure have come a long way in the last couple of decades.

Continue reading the plane! the plane!

May 21, 2007

saving face and saving lives

catherine @ 4:27 pm

Last night, I watched the story of Yao Defen on TLC (this documentary had already aired a while ago on Discovery UK, if I am not mistaken). Yao Defen is apparently the tallest woman in the world, measuring more than seven feet, eight inches (7′8″), and her story is appalling for several reasons.

TLC seems to have a fondness for airing these kinds of stories. Amid advice about what not to wear, how to flip houses and redo your neighbours’ living room in 48 hours, they will happily tell you about the girl with two heads, the family with twenty-five kids or the smallest people on the planet. I usually stay away from these shows; they thoroughly annoy me because regardless of the random educational properties they could have, it seems to me that they are mostly just an excuse for people to gawk in the comfort of their own homes.

But late last night, I was bored and did not feel like going to bed so I channel-surfed in the hopes of finding a good movie to fall asleep on. Unfortunately, despite the fact that we have like 300 channels or something, the airwaves were barren. I landed on TLC and this show about the world’s tallest woman and despite myself, started watching the story of the totally unnecessary suffering this woman has endured for the last thirty odd years.

Continue reading saving face and saving lives

Filed under: culture, disability, handicap
May 11, 2007

access info à la carte

catherine @ 12:29 pm

En Angleterre, une entreprise privée a développé un service de registre, Direct Enquiries, qui, selon leur site Web, fournit des détails sur l’accessibilité architecturale et les services d’accommodement de dizaines de milliers de propriétés au Royaume-Uni. Si je comprends bien, les entreprises s’abonnent (exemple, les PE déboursent £35 par année) et cela leur permet de remplir une partie de leurs obligations conformément à la législation nationale en matière de discrimination fondée sur le handicap (DDA). Cela leur donne aussi l’opportunité de publiciser leurs biens ou services.

Les personnes effectuant une recherche en ligne (gratuite) dans le registre peuvent chercher par nom spécifique, par région géographique ou par secteur d’activités. Un dossier pour chaque propriété contient des informations de contact, un repère cartographique avec un truc googlemap et des options pour consulter une fiche technique d’accessibilité, pour transmettre des commentaires, etc., (voir exemple). Le système permet aussi de chercher des salles de toilettes accessibles sur le territoire et récemment, ils ont ajouté une recherche pour des stations du métro de Londres (qui, certes, s’avère moins fructueuse pour les utilisateurs de fauteuil roulant).

Je ne connais pas personnellement le service ni l’Angleterre alors difficile pour moi de dire si ça vaut quelque chose. Je me suis amusée à expérimenter les recherches et l’interface un peu. J’ai essayé la fonction recherche de toilette accessible parce que j’ai trouvé ça tellement inattendu et euh, un peu pourquoi-pas-mais-quand-même-biz. Et après une dizaine de minutes, j’ai fini, en effet, par trouver quatre toilettes au fin fond de Bracknell.

Anyway, ici au Québec (et par conséquent à Montréal) la législation en matière de participation sociale des personnes handicapées n’oblige pas un bilan d’accessibilité des entités privées. Mais les ministères et certains organismes publics et les municipalités de plus de 15,000 habitants doivent fournir ce genre d’info, du moins en partie, via « un plan d’action identifiant les obstacles à l’intégration des personnes handicapées dans le secteur d’activité relevant de ses attributions, et décrivant les mesures prises au cours de l’année qui se termine et les mesures envisagées pour l’année qui débute dans le but de réduire les obstacles à l’intégration des personnes handicapées dans ce secteur d’activité » (article 61.1).

Et la Ville de Montréal détient un paquet de données urbaines, qu’il s’agisse de mobilier urbain et voies de circulation piétonnes, cyclistes et automobiles, d’édifices municipaux, d’espaces commerciaux, de chantiers de construction, de travaux projetés, etc. Une partie des informations sur les installations municipales se retrouve dans les bottins de quartier en format papier et d’autres aussi sur le site de la Ville mais finalement, c’est assez pauvre et il serait intéressant d’avoir accès à tout ça en données numériques, disponibles gratuitement et en ligne dans des formats interopérables. Et un chausson aux pommes avec ça.

Aussi, il y a des initiatives comme Kéroul, un osbl dans le domaine du tourisme pour les personnes à mobilité réduite, qui offre via son site Web un service de recherche d’établissements accessibles (parmi plus de 6000 entrées). Je ne sais pas grand-chose du service, on procède à une mise à jour présentement mais on me dit que le service devrait être rétabli vers la mi-juin. On verra donc s’il y a quelque chose d’utile de ce côté.

Il y a aussi le monde sci-fi de la localisation GPS expérimenté par les personnes aveugles. HumanWare offre le produit Trekker, un système GPS pour les personnes handicapées visuelles qui permet de localiser clairement sa position, de connaître les points d’intérêt de l’endroit où on se trouve, et de savoir comment se diriger vers des destinations précises et ce, n’importe où dans le monde. Je n’ai jamais utilisé ce produit, je n’ai pas de déficience visuelle et de toute manière, je n’ai certainement pas les moyens de me payer ce bidule. Mais j’ai tout de même une petite place spéciale dans mon cœur pour Trekker parce que, outre le fait que c’était une application quand-même assez avant-garde pour l’époque, c’est un produit à l’origine québécoise, développé dans le temps par Visuaide, fournisseur d’aides techniques, notamment JAWS en français, pour la déficience visuelle au Québec et à l’international. Du moins jusqu’en 2005 lorsque Visuaide et Pulse Data, une entreprise néo-zélandaise, annoncèrent leur fusion.

Mais anyway, il y a toutes ces différentes informations et j’imagine qu’il y en a plein d’autres. Il y a aussi celles utiles à tout être humain moyen (consommation, divertissement, etc.). Il serait intéressant que toutes ces données fassent connaissance et qu’elles collaborent.

May 9, 2007

watchdog organisation says “Ashley Treatment” is illegal

catherine @ 4:38 pm

The Washington Protection and Advocacy System (WPAS) released its much anticipated report (PDF document, 38 pages) on the “Ashley Treatment” yesterday and confirmed what many of us already knew. That the sterilisation portion of the “Ashley Treatment” was conducted illegally, resulting in the violation of Ashley’s constitutional and common law rights as, essentially, no court order was sought and obtained. Furthermore, the report states that the violations appear to have occurred as a result of:

  • a lack of policies at [Seattle] Children’s Hospital regarding the sterilization of minors with developmental disabilities;
  • an opinion of Ashley’s parents’ counsel that no court order was required. This legal opinion was not supported by Washington law;
  • reliance upon that opinion by doctors at Children’s Hospital and the mistaken belief that the opinion of Ashley’s parents’ counsel constituted a “court review”; and
  • insufficient internal controls at Children’s Hospital to ensure that Ashley’s independent legal interests were protected.

Continue reading watchdog organisation says “Ashley Treatment” is illegal

May 7, 2007

amazing

catherine @ 12:47 am

I watched the Amazing Race All-Stars finale tonight and I am pretty bummed out that Charla and Mirna did not come in first :( They totally deserved it. They worked so hard against such crazy odds. And they were hilarious. I am so proud of them, they rocked, but I am still bummed out they did not win. My only consolation is that at least those two blond girls did not win.

I am also kind of bummed out that the whole season was so great but the finish was such an anti-climax. I know I was probably just looking forward to it too much but whatever. And I was actually surprised that it did not last 2 hours. I mean, bang!, they went from one airplane to the next, some big shipwreck in Hawaii and bang!, finish line. Oh and that vault challenge. That was actually cool in an unexpected kind of way.

Continue reading amazing

May 5, 2007

l’ironie du progrès

catherine @ 10:44 pm

On a fait beaucoup d’éclat dernièrement à propos de l’ouverture de trois nouvelles stations de métro à Laval. Oooh ! Aaaahh ! Moderne ! Hi-tech ! Développement durable ! Ooooh ! Aaaahh !

« Nous pouvons être fiers du prolongement du métro de Montréal vers Laval. Tout d’abord parce qu’il s’inscrit dans une perspective de développement durable et qu’il contribuera à soulager le réseau routier et à réduire nos émissions de gaz à effet de serre, mais aussi parce qu’il offrira une meilleure qualité de vie aux citoyens de Montréal, de Laval et de la Rive-Nord. Le métro de Laval a été construit pour l’avenir d’un Québec qui croit dans le transport en commun et qui croit dans le développement durable » a affirmé le premier ministre.

Gouvernement du Québec

On est très fier de l’accessibilité aux personnes handicapées aussi. Tellement fier, en fait, que même le gouvernement du Canada organise des visites guidées.

Le métro de Montréal est en service depuis 1966. Les nouvelles stations, qui doivent ouvrir à l’été 2007, seront entièrement accessibles, et des plans sont actuellement dressés pour adapter les stations actuelles. Cette visite de l’une des stations de métro de Laval comprendra une visite guidée des caractéristiques d’accessibilité de la station et un exposé des améliorations ultérieures de l’accessibilité.

Horaire de la journée - COMOTRED 2007

Ok, y’en a qui n’ont peut-être pas compris que l’accessibilité du métro de Laval n’est pas juste pour les poussettes.

Accessibilité accrue des aires d’attentes du metro (Ascenseur pour les familles à pousse-pousse et elargissement des “trottoirs” à coté des trains)

Steve

Mais ça l’air qu’ils ne sont pas tous seuls.

La Société de transport de Montréal (STM) tient à prévenir la population que malgré l’ouverture prévue, le samedi 28 avril 2007, des nouvelles stations de métro Cartier, de la Concorde et Montmorency, situées à Laval, elle n’a pas encore été en mesure d’élaborer une procédure efficace d’embarquement des personnes en fauteuil roulant à bord des trains.

Rappelons que les trois nouvelles stations de Laval sont munies d’ascenseurs permettant à la clientèle, principalement les personnes qui se déplacent en fauteuil roulant, les personnes à mobilité réduite, les gens âgés de même que les parents accompagnés d’enfants et avec poussette d’accéder aux quais d’embarquement.

Toutefois, à la suite d’essais effectués avec différents modèles de fauteuil roulant, il a été découvert que l’embarquement autonome dans les trains ne peut se faire adéquatement en raison de l’écart entre les planchers des quais et des trains. Conséquemment, la STM encourage les personnes qui se déplacent en fauteuil roulant à continuer d’utiliser le transport adapté, et ce, le temps que les mesures soient mises en place pour permettre l’embarquement adéquat et sécuritaire dans les trains desservant les trois stations de métro à Laval.

– Société de transport Montréal, via l’Office des personnes handicapées du Québec, 23 avril 2007

Heureusement, y’en a qui font preuve de gros bon sens.

Bravo pour l’initiative d’accessibilité, mais par contre, la personne en chaise roulante, elle fait quoi pour sortir à la station Rosemont par exemple? Comment elle fait pour transférer sur la ligne verte à Berri?

S. Martel

Et en plus, ils ont des lecteurs qui ont du gros bon sens aussi.

Le plus drôle là-dedans quand on y pense, c’est que quelqu’un qui entre en métro en chaise roulante au métro de Laval va n’avoir que deux options: descendre tout de suite à un autre métro de Laval, ou se rendre à Côte-Vertu, virer de bord, revenir et redescendre à un des métros de Laval. Ils ne pourront pas transférer à aucune autre ligne, ils ne pourront même pas sortir du métro et traverser l’autre côté pour faire demi-tour.

Mathieu

Mais tout n’est pas perdu !

Ça va être possible d’aller au Bingo de Laval !

Miguel Tremblay

May 4, 2007

ouverture sur ma ville

catherine @ 9:37 am

Cela fait bien 20 ans que je vis à Montréal, cette ville aux mille visages, et ça n’a pas été long après mon arrivée que je me suis sentie faire partie de la place et me considérer une montréalaise, presque comme si j’y étais née. Montréal douce, tough, exaltante, riche, quétaine, tendance, accueillante, parfois chiante, un peu fo-folle et belle, toujours belle, même dans ses moments les plus gauches ou les moins joyeux.

Et pourtant, je me rends compte aussi que par moment, je la connais bien mal, que j’ai parfois plus idée de ce qui se passe ailleurs, des enjeux, des luttes et des développements dans le pays à côté que dans la rue à côté, pour les gens et les commerçants du coin ou dans les divers forums publics de mon arrondissement.

Mais il se passe pas mal de choses à Montréal. Il y a des projets et de belles initiatives qui ont eu des impacts intéressants, qui ont enrichi la vie économique, culturelle et communautaire de la ville. Il reste aussi plusieurs besoins encore à combler et plein de défis à relever pour que Montréal soit la « plusse meilleure » ville au monde ;)

En quelque part dans tout ça, j’ai un rôle à jouer tant pour mon épanouissement que pour celui de mon quartier, ma communauté et ma ville. Et un des moyens qui peut m’aider à jouer mieux et davantage ce rôle est celui d’avoir accès à l’information me permettant de connaître et de comprendre les intérêts et enjeux locaux et qui me donne les outils aussi pour agir.

C’est ce que vise le projet Montréal, ville ouverte, initié pour l’instant par un petit groupe de citoyens mais qui espère voir ses rangs grandir avec d’autres citoyens, groupes d’intérêts et organisations qui ont à cœur le développement sain, équitable et dynamique de Montréal et qui voit l’information comme un levier important pour y arriver.

Essentiellement, on souhaite en arriver à organiser une rencontre de type « Barcamp », réunissant une soixantaine de personnes actives dans la communauté afin de réfléchir, d’imaginer et de contribuer à la création d’outils et de politiques pour mieux partager l’information.

Une première rencontre a lieu mardi soir prochain (le 08 mai) afin de lancer le projet. Pour en savoir plus, rendez vous sur le site de Montréal, ville ouverte et si vous souhaitez y participer, écrivez-moi ou laissez-moi un commentaire ici et je vous transmettrez les coordonnées.

Note: If you do not read French and/or have no idea what all that was about, this post from Michael should help.

May 3, 2007

one of the many faces of disablism

catherine @ 1:57 pm

A very interesting post by ballastexistenz on a kind of disablism many persons with disabilities have to deal with. Drawing on some of her own experiences, she discusses more specifically how persons with cognitive or developmental disabilities are accused of being manipulative and/or considered impertinent by certain health-care professionals and she does an honest job of trying to figure out why this occurs, where it comes from.

Reading her post, I was reminded of the many times I was confronted with some of the situations she describes and that I vaguely touched upon in this post last year. And because I am at the core an idealistic fool, for the life of me I can not understand why, as a species and as a society, we have not gotten past this kind of stuff yet.

May 1, 2007

1e mai : fête des travailleuses et travailleurs

catherine @ 10:39 am

Aujourd’hui, un peu partout à travers le monde, c’est la fête du travail (ou la fête des travailleurs). Et même si ici en Amérique du Nord, cette fête est officiellement soulignée le 1e septembre (la fête du travail), plusieurs organisations québécoises (notamment les syndicats) soulignent le 1e mai. Personnellement, je crois qu’il y a une distinction à faire entre le travail et les travailleurs mais bon, ça c’est une autre histoire…

Anyway, bonne fête à toutes les travailleuses et à tous les travailleurs et à ces personnes qui luttent ou qui ont lutté pour obtenir de meilleures conditions travail pour leur génération et pour les générations qui les ont suivies.

Filed under: divers, misc
link rel=