June 30, 2012

a11y mapping party : success :)

catherine @ 5:48 pm

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

Première collecte de données sur l’accessibilité de la Plaza Saint-Hubert : un grand succès pour l’initiative Montréal Accessible !

Montréal, le 30 juin 2012 – Une trentaine d’individus étaient au rendez-vous aujourd’hui pour la première activité de collecte de données sur l’accessibilité pour le projet Montréal Accessible. Cette activité a permis de répertorier le niveau d’accessibilité pour les personnes handicapées et à mobilité réduite de plus de 150 commerces et établissements publics situés sur la Plaza Saint-Hubert.

Les participants, de tous horizons (personnes handicapées ou à mobilité réduite, développeurs logiciels, experts en données ouvertes et citoyens concernés), ont passé l’après-midi à visiter les divers restaurants, boutiques et autres commerces sur la Plaza afin d’en évaluer l’accessibilité et de sensibiliser les propriétaires aux avantages socioéconomiques d’assurer l’accessibilité des lieux. En fin d’après-midi, ils ont été récompensés en allant prendre un verre sur une terrasse accessible de la Plaza, au bar Le petit medley.

« Nous sommes très satisfaits des résultats de cette journée », explique Catherine Roy, coordonnatrice de l’initiative Montréal Accessible. « Le tout s’est fait dans un esprit de convivialité et de collaboration et a permis de récolter des données très utiles sur le niveau d’accessibilité d’un patrimoine urbain important. Nous avons très hâte de partager ces données avec l’ensemble de la communauté montréalaise. »

Montréal Accessible souhaite remercier chaleureusement les nombreux participants qui ont contribué au succès de cette activité. Un grand merci aussi à Madame Jocelyn-Ann Campbell, conseillère de la ville, district de Saint-Sulpice, et responsable de la politique d’accessibilité universelle de la Ville de Montréal pour sa participation. Et finalement, merci également à la Société de développement commerciale de la Plaza Saint-Hubert pour leur collaboration.

À propos de Montréal Accessible

Montréal Accessible est une initiative conjointe entre le Regroupement des activistes pour l’inclusion au Québec, Montréal Ouvert et Nord Ouvert. Cette initiative vise à mettre les développements en matière de données ouvertes au service des personnes handicapées et à mobilité réduite. Son objectif : à l’aide des données ouvertes et du crowdsourcing, collaborer à l’information disponible sur l’accessibilité architecturale de l’espace collectif.

-30-

Source :

Catherine Roy
ecrire at catherine-roy dot net
Montréal Accessible

Cross-posted at:

Montréal Ouvert
RAPLIQ

June 29, 2012

a11y mapping party

catherine @ 4:08 pm

Communiqué
Pour diffusion immédiate

Montréal Accessible tient sa première activité de collecte de données sur la Plaza Saint-Hubert

Montréal, 29 juin 2012 – Une trentaine de personnes seront au rendez-vous demain midi, Place Hector-Prudomme, pour donner le coup d’envoi à la première activité de collecte de données sur l’accessibilité pour le projet Montréal Accessible. Cette activité permettra de répertorier le niveau d’accessibilité pour les personnes handicapées et à mobilité réduite des divers commerces situés sur la Plaza Saint-Hubert.

S’inspirant de certaines initiatives mises de l’avant en Europe et en Amérique du Nord, Montréal Accessible est une initiative conjointe entre le Regroupement des activistes pour l’inclusion au Québec, Montréal Ouvert et Nord Ouvert. Cette initiative vise à mettre les développements en matière de données ouvertes au service des personnes handicapées et à mobilité réduite. Son objectif : à l’aide des données ouvertes et du crowdsourcing, collaborer à l’information disponible sur l’accessibilité architecturale de l’espace collectif.

« Nous sommes très fiers d’être un partenaire de ce projet qui présente une initiative certaine pour les citoyens de Montréal », explique Jean-Noé Landry, porte-parole de Montréal Ouvert. « Les données ouvertes s’avèrent un moteur puissant d’appropriation citoyenne et il est plus que temps d’en faire profiter un segment de la population qui peut grandement en bénéficier. »

Montréal Accessible souhaite tirer parti des données déjà récoltées en collaboration avec la Ville de Montréal et certains arrondissements lors des Journées de l’accessibilité, une activité organisée par le Regroupement des activistes pour l’inclusion au Québec (RAPLIQ), et étendre la cueillette d’informations via les citoyens handicapés et tout autre personne intéressée par l’accessibilité architecturale.

« C’est un plaisir pour le RAPLIQ de s’associer à cette démarche et de contribuer à une initiative qui peut avoir des impacts significatifs pour la communauté des personnes handicapées », renchérit Linda Gauthier, présidente du RAPLIQ. « Montréal Accessible, c’est vraiment possible ! »

Pour plus d’informations : http://journeedaccessibilite.eventbrite.com/

-30-

Source :
Catherine Roy
ecrire at catherine-roy dot net
Montréal Accessible

June 11, 2012

Journée de l’accessibilité

catherine @ 3:09 pm

Avis à tous les intéressés!

Vous êtes tous invité(e)s à la journée d’accessibilité organisée par l’équipe de « Montréal accessible » le samedi le 30 juin 2012.

Montréal accessible est un projet mené par le Regroupement des activistes pour l’inclusion au Québec (RAPLIQ) en collaboration avec Montréal Ouvert et Nord Ouvert.

Nous nous intéressons au potentiel des données ouvertes pour les personnes handicapées. Nous croyons que, dans la mesure où l’accessibilité des applications est prévue, les données ouvertes peuvent outiller davantage cette communauté à être mieux informée et plus autonome, à l’image d’une société qui embrasse le numérique pour améliorer la qualité de vie citoyenne.

Pour en savoir plus, consultez le descriptif du projet.

Montréal Accessible a déjà tiré profit des données récoltées en collaboration avec la Ville de Montréal et certains arrondissements lors des Journées de l’accessibilité en 2010 et 2011. Un prototype d’application a été créé lors de l’évènement Hacking Health.

Le 30 juin, nous souhaitons étendre la cueillette d’informations par l’entremise des citoyens handicapés, des adeptes des données ouvertes, et de toute personne intéressée par l’accessibilité architecturale.

À l’aide d’un questionnaire, les bénévoles qui participeront à cette activité feront du démarchage en petites équipes dans des édifices publiques (magasin, restaurant, etc.) dans un quartier ciblé.

Une petite formation sera offerte le 30 juin. Développeur et non-développeur, venez en grand nombre et invitez un ami! Un point de rencontre sera fixé à l’avance.

Pour s’inscrire, suivez ce lien sur eventbrite. Pour des questions, écrivez à Jean-Noé Landry ou laissez un commentaire sur ce billet.

February 16, 2011

a11y cat[1]

catherine @ 6:01 pm

This is a post I wrote last April 2010 at the height of the whole #a11y vs. #AxS debate that gripped the Accessibility community on twitter at the time. The plan was to chime in, to make it clear what I thought about this whole thing and why I feel the way I do. Note that a large part of the contents of this post were taken, with some adjustments, from an email I wrote to a dear friend at the time. Indeed, I had decided to stop tweeting about it and to write an email, not because I did not want to discuss this subject publicly but because I felt that this was not a discussion that could be well served 140 characters at a time.

And then I thought I should probably commit to collective memory my perspective on the issue and write a blog post about it. But obviously, I never published the article because I kind of got tired of the whole subject and decided to just do my own thing. But, I was called out on this issue again today so I think it will just be easier to post the gawd damn thing and have it over with.

So anyway, last April on twitter, it was proposed that people start using the #AxS (as in “access”) hashtag in lieu of the #a11y (as in “accessibility”) hashtag (see John Foliot’s blog post on the story for more background). My impression is that the primary motivation here was to gain 1 character in tweets. And it seems to me that every other argument was secondary to the goal which, again, was to gain 1 character in tweets. So, lets have a look at some of these arguments[2].

Continue reading a11y cat[1]

July 29, 2008

OpenStreetMap Montréal

catherine @ 1:10 pm

Nicolas Marchildon is organising an OpenStreetMap event in Montréal this coming September. More info on his blog.

Nicolas Marchildon organise un événement OpenStreetMap à Montréal en septembre prochain. Plus d’info sur son blogue.

May 3, 2008

obit

catherine @ 12:54 am

“Death is terrifying because it is so ordinary. It happens all the time.” – Susan Cheever

OTTAWA-The federal Conservatives have quietly killed a giant information registry that was used by lawyers, academics, journalists and ordinary citizens to hold government accountable.

The registry, created in 1989, is an electronic list of every request filed to all federal departments and agencies under the Access to Information Act.

Known as CAIRS, for Co-ordination of Access to Information Requests System, the database allowed ordinary citizens to identify millions of pages of once-secret documents that became public through individual freedom-of-information requests over many years.

But in a notice last week to civil servants on the Treasury Board website, officials posted an innocuous obituary: effective April 1, 2008, “the requirement to update CAIRS is no longer in effect.”

A spokesman for Treasury Board confirmed Friday that the system is being killed because “extensive” consultations showed it was not valued by government departments.

The full article is available at TheStar.com

December 31, 2007

show me the data

catherine @ 8:40 pm

As was recently announced in Statistics Canada’s official release bulletin, the federal government has published partial data from its latest Participation and Activity Limitation Survey (PALS 2006). According to this latest survey, an estimated 4.4 million Canadians, one out of seven people in Canada, reported having a disability in 2006, an increase of over three-quarters of a million people in five years. The article from the bulletin indicates:

Data showed that the number of people who reported a disability increased 21.2% from 3.6 million in 2001, the last time the survey was conducted.

In 2001, 12.4% of the population reported a disability. By 2006, this rate had increased to 14.3%.

Statistical reports are somewhat useful though not terribly interesting in themselves, at least not to me. And besides, as I often say, math makes me nervous. But there are a few things I would like to comment on.

Continue reading show me the data

May 11, 2007

access info à la carte

catherine @ 12:29 pm

En Angleterre, une entreprise privée a développé un service de registre, Direct Enquiries, qui, selon leur site Web, fournit des détails sur l’accessibilité architecturale et les services d’accommodement de dizaines de milliers de propriétés au Royaume-Uni. Si je comprends bien, les entreprises s’abonnent (exemple, les PE déboursent £35 par année) et cela leur permet de remplir une partie de leurs obligations conformément à la législation nationale en matière de discrimination fondée sur le handicap (DDA). Cela leur donne aussi l’opportunité de publiciser leurs biens ou services.

Les personnes effectuant une recherche en ligne (gratuite) dans le registre peuvent chercher par nom spécifique, par région géographique ou par secteur d’activités. Un dossier pour chaque propriété contient des informations de contact, un repère cartographique avec un truc googlemap et des options pour consulter une fiche technique d’accessibilité, pour transmettre des commentaires, etc., (voir exemple). Le système permet aussi de chercher des salles de toilettes accessibles sur le territoire et récemment, ils ont ajouté une recherche pour des stations du métro de Londres (qui, certes, s’avère moins fructueuse pour les utilisateurs de fauteuil roulant).

Je ne connais pas personnellement le service ni l’Angleterre alors difficile pour moi de dire si ça vaut quelque chose. Je me suis amusée à expérimenter les recherches et l’interface un peu. J’ai essayé la fonction recherche de toilette accessible parce que j’ai trouvé ça tellement inattendu et euh, un peu pourquoi-pas-mais-quand-même-biz. Et après une dizaine de minutes, j’ai fini, en effet, par trouver quatre toilettes au fin fond de Bracknell.

Anyway, ici au Québec (et par conséquent à Montréal) la législation en matière de participation sociale des personnes handicapées n’oblige pas un bilan d’accessibilité des entités privées. Mais les ministères et certains organismes publics et les municipalités de plus de 15,000 habitants doivent fournir ce genre d’info, du moins en partie, via « un plan d’action identifiant les obstacles à l’intégration des personnes handicapées dans le secteur d’activité relevant de ses attributions, et décrivant les mesures prises au cours de l’année qui se termine et les mesures envisagées pour l’année qui débute dans le but de réduire les obstacles à l’intégration des personnes handicapées dans ce secteur d’activité » (article 61.1).

Et la Ville de Montréal détient un paquet de données urbaines, qu’il s’agisse de mobilier urbain et voies de circulation piétonnes, cyclistes et automobiles, d’édifices municipaux, d’espaces commerciaux, de chantiers de construction, de travaux projetés, etc. Une partie des informations sur les installations municipales se retrouve dans les bottins de quartier en format papier et d’autres aussi sur le site de la Ville mais finalement, c’est assez pauvre et il serait intéressant d’avoir accès à tout ça en données numériques, disponibles gratuitement et en ligne dans des formats interopérables. Et un chausson aux pommes avec ça.

Aussi, il y a des initiatives comme Kéroul, un osbl dans le domaine du tourisme pour les personnes à mobilité réduite, qui offre via son site Web un service de recherche d’établissements accessibles (parmi plus de 6000 entrées). Je ne sais pas grand-chose du service, on procède à une mise à jour présentement mais on me dit que le service devrait être rétabli vers la mi-juin. On verra donc s’il y a quelque chose d’utile de ce côté.

Il y a aussi le monde sci-fi de la localisation GPS expérimenté par les personnes aveugles. HumanWare offre le produit Trekker, un système GPS pour les personnes handicapées visuelles qui permet de localiser clairement sa position, de connaître les points d’intérêt de l’endroit où on se trouve, et de savoir comment se diriger vers des destinations précises et ce, n’importe où dans le monde. Je n’ai jamais utilisé ce produit, je n’ai pas de déficience visuelle et de toute manière, je n’ai certainement pas les moyens de me payer ce bidule. Mais j’ai tout de même une petite place spéciale dans mon cœur pour Trekker parce que, outre le fait que c’était une application quand-même assez avant-garde pour l’époque, c’est un produit à l’origine québécoise, développé dans le temps par Visuaide, fournisseur d’aides techniques, notamment JAWS en français, pour la déficience visuelle au Québec et à l’international. Du moins jusqu’en 2005 lorsque Visuaide et Pulse Data, une entreprise néo-zélandaise, annoncèrent leur fusion.

Mais anyway, il y a toutes ces différentes informations et j’imagine qu’il y en a plein d’autres. Il y a aussi celles utiles à tout être humain moyen (consommation, divertissement, etc.). Il serait intéressant que toutes ces données fassent connaissance et qu’elles collaborent.

April 24, 2007

it’s all numbers, baby

catherine @ 4:17 pm

Last week-end, a short article was published in La Presse, a leading francophone newspaper in Québec, about the hiring of minorities by the City of Montreal (I wish I could point to an on-line version but unfortunately, I did not find it on the cyberpresse.ca Web site because well, it is hell finding anything on that site).

Basically, the article relates how the Québec Human Rights Commission has scolded Mayor Tremblay because there are not enough minorities working at the City. It seems the Commission will order that, starting next year, at least half of all new hires, with equivalent skills, must come from one of the groups that are under-represented. And it is about time as the City’s workforce is notoriously of the “healthy white male” variety (or maybe it would be more accurate to say “angry white male” in this case).

Continue reading it’s all numbers, baby

August 12, 2006

access to civic data on persons with disabilities

catherine @ 11:35 am

Time permitting, I have been loosely collaborating with the gang at CivicAccess.ca to ensure that civic data, including data concerning persons with disabilities, be available as well as accessible. This is a great group of people, founded by my favourite dynamic duo Tracey P. Lauriault and Michael Lenczner, among others. They have recently launched a new project, CitySondage, to get an idea of the level of availability of municipal data across Canada.

Continue reading access to civic data on persons with disabilities

link rel=