Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/cather20/public_html/blog/wp-includes/cache.php on line 36

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/cather20/public_html/blog/wp-includes/query.php on line 21

Deprecated: Assigning the return value of new by reference is deprecated in /home/cather20/public_html/blog/wp-includes/theme.php on line 540
l’azile » Montréal

February 7, 2013

finasserie

catherine @ 12:55 am

Voilà comment on fait pour ne pas répondre à une question légitime et sérieuse.

L’office de consultation publique de Montréal a tenu récemment des audiences dans le cadre de la campagne “Faire du neuf avec le Vieux“, qui vise à recueillir mémoires et commentaires des montréalaises et montréalais sur l’avenir du Vieux-Montréal. Les audiences ont été filmées et les vidéos ont été mises en ligne ce qui m’a donné la chance de prendre connaissance, de chez moi, des préoccupations apportées lors de cette opération de consultation.

Lors de la dernière audience, le 29 janvier dernier, un représentant de l’organisation Moelle épinière et motricité Québec (MEMO-Qc) a mis de l’avant la question complexe de l’accessibilité architecturale. Quiconque a des limitations motrices, même mineures, peut témoigner du peu d’accessibilité de cet arrondissement à caractère historique.

Or, en visionnant l’extrait où le réprésentant de MEMO-Qc est intervenu (05:47m-16:05m approx), on constate que les gens interpellées ont maîtrisé l’art de la tergiversation. En effet, on a déployé des efforts considérables pour ne pas répondre aux préoccupations clairement exprimées au sujet des entraves que la protection du patrimoine historique représente souvent en matière d’accès et d’utilisation d’un arrondissement complet ou presque pour une partie importante de la population. Grosso modo :

  1. Le gars de la ville a esquivé la question en parlant des ascenseurs dans le métro Champ-de-mars;
  2. L’architecte du ministère a esquivé la question en expliquant que si on lui présentait des projets avec l’accessibilité, ce serait sûrement une bonne idée et elle est ensuite allée jusqu’à suggérer que c’est au promoteur de le proposer afin de voir au respect de ce droit civil. C’est une architecte ministérielle ou une patenteuse de petits villages légo?;
  3. Le promoteur a esquivé la question en affirmant sans vergogne que ça fait juste 10 ans que l’accessibilité architecturale est une préoccupation en architecture et s’est ensuite plaint qu’on n’était pas gentil avec lui et qu’on le traînait pratiquement en justice au lieu de proposer des solutions (alors que des solutions sont proposées et des compromis sont acceptés depuis presque 40 ans dans divers endroits au monde).

On peut comprendre que ce n’est pas une question facile. Mais on est quand-même en 2013. Il faudrait arrêter de nous prendre pour des cons et de nous répondre n’importe quoi.

#vieux-mtl #handicap #a11y #complaisance

June 30, 2012

a11y mapping party : success :)

catherine @ 5:48 pm

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

Première collecte de données sur l’accessibilité de la Plaza Saint-Hubert : un grand succès pour l’initiative Montréal Accessible !

Montréal, le 30 juin 2012 – Une trentaine d’individus étaient au rendez-vous aujourd’hui pour la première activité de collecte de données sur l’accessibilité pour le projet Montréal Accessible. Cette activité a permis de répertorier le niveau d’accessibilité pour les personnes handicapées et à mobilité réduite de plus de 150 commerces et établissements publics situés sur la Plaza Saint-Hubert.

Les participants, de tous horizons (personnes handicapées ou à mobilité réduite, développeurs logiciels, experts en données ouvertes et citoyens concernés), ont passé l’après-midi à visiter les divers restaurants, boutiques et autres commerces sur la Plaza afin d’en évaluer l’accessibilité et de sensibiliser les propriétaires aux avantages socioéconomiques d’assurer l’accessibilité des lieux. En fin d’après-midi, ils ont été récompensés en allant prendre un verre sur une terrasse accessible de la Plaza, au bar Le petit medley.

« Nous sommes très satisfaits des résultats de cette journée », explique Catherine Roy, coordonnatrice de l’initiative Montréal Accessible. « Le tout s’est fait dans un esprit de convivialité et de collaboration et a permis de récolter des données très utiles sur le niveau d’accessibilité d’un patrimoine urbain important. Nous avons très hâte de partager ces données avec l’ensemble de la communauté montréalaise. »

Montréal Accessible souhaite remercier chaleureusement les nombreux participants qui ont contribué au succès de cette activité. Un grand merci aussi à Madame Jocelyn-Ann Campbell, conseillère de la ville, district de Saint-Sulpice, et responsable de la politique d’accessibilité universelle de la Ville de Montréal pour sa participation. Et finalement, merci également à la Société de développement commerciale de la Plaza Saint-Hubert pour leur collaboration.

À propos de Montréal Accessible

Montréal Accessible est une initiative conjointe entre le Regroupement des activistes pour l’inclusion au Québec, Montréal Ouvert et Nord Ouvert. Cette initiative vise à mettre les développements en matière de données ouvertes au service des personnes handicapées et à mobilité réduite. Son objectif : à l’aide des données ouvertes et du crowdsourcing, collaborer à l’information disponible sur l’accessibilité architecturale de l’espace collectif.

-30-

Source :

Catherine Roy
ecrire at catherine-roy dot net
Montréal Accessible

Cross-posted at:

Montréal Ouvert
RAPLIQ

June 29, 2012

a11y mapping party

catherine @ 4:08 pm

Communiqué
Pour diffusion immédiate

Montréal Accessible tient sa première activité de collecte de données sur la Plaza Saint-Hubert

Montréal, 29 juin 2012 – Une trentaine de personnes seront au rendez-vous demain midi, Place Hector-Prudomme, pour donner le coup d’envoi à la première activité de collecte de données sur l’accessibilité pour le projet Montréal Accessible. Cette activité permettra de répertorier le niveau d’accessibilité pour les personnes handicapées et à mobilité réduite des divers commerces situés sur la Plaza Saint-Hubert.

S’inspirant de certaines initiatives mises de l’avant en Europe et en Amérique du Nord, Montréal Accessible est une initiative conjointe entre le Regroupement des activistes pour l’inclusion au Québec, Montréal Ouvert et Nord Ouvert. Cette initiative vise à mettre les développements en matière de données ouvertes au service des personnes handicapées et à mobilité réduite. Son objectif : à l’aide des données ouvertes et du crowdsourcing, collaborer à l’information disponible sur l’accessibilité architecturale de l’espace collectif.

« Nous sommes très fiers d’être un partenaire de ce projet qui présente une initiative certaine pour les citoyens de Montréal », explique Jean-Noé Landry, porte-parole de Montréal Ouvert. « Les données ouvertes s’avèrent un moteur puissant d’appropriation citoyenne et il est plus que temps d’en faire profiter un segment de la population qui peut grandement en bénéficier. »

Montréal Accessible souhaite tirer parti des données déjà récoltées en collaboration avec la Ville de Montréal et certains arrondissements lors des Journées de l’accessibilité, une activité organisée par le Regroupement des activistes pour l’inclusion au Québec (RAPLIQ), et étendre la cueillette d’informations via les citoyens handicapés et tout autre personne intéressée par l’accessibilité architecturale.

« C’est un plaisir pour le RAPLIQ de s’associer à cette démarche et de contribuer à une initiative qui peut avoir des impacts significatifs pour la communauté des personnes handicapées », renchérit Linda Gauthier, présidente du RAPLIQ. « Montréal Accessible, c’est vraiment possible ! »

Pour plus d’informations : http://journeedaccessibilite.eventbrite.com/

-30-

Source :
Catherine Roy
ecrire at catherine-roy dot net
Montréal Accessible

June 11, 2012

Journée de l’accessibilité

catherine @ 3:09 pm

Avis à tous les intéressés!

Vous êtes tous invité(e)s à la journée d’accessibilité organisée par l’équipe de « Montréal accessible » le samedi le 30 juin 2012.

Montréal accessible est un projet mené par le Regroupement des activistes pour l’inclusion au Québec (RAPLIQ) en collaboration avec Montréal Ouvert et Nord Ouvert.

Nous nous intéressons au potentiel des données ouvertes pour les personnes handicapées. Nous croyons que, dans la mesure où l’accessibilité des applications est prévue, les données ouvertes peuvent outiller davantage cette communauté à être mieux informée et plus autonome, à l’image d’une société qui embrasse le numérique pour améliorer la qualité de vie citoyenne.

Pour en savoir plus, consultez le descriptif du projet.

Montréal Accessible a déjà tiré profit des données récoltées en collaboration avec la Ville de Montréal et certains arrondissements lors des Journées de l’accessibilité en 2010 et 2011. Un prototype d’application a été créé lors de l’évènement Hacking Health.

Le 30 juin, nous souhaitons étendre la cueillette d’informations par l’entremise des citoyens handicapés, des adeptes des données ouvertes, et de toute personne intéressée par l’accessibilité architecturale.

À l’aide d’un questionnaire, les bénévoles qui participeront à cette activité feront du démarchage en petites équipes dans des édifices publiques (magasin, restaurant, etc.) dans un quartier ciblé.

Une petite formation sera offerte le 30 juin. Développeur et non-développeur, venez en grand nombre et invitez un ami! Un point de rencontre sera fixé à l’avance.

Pour s’inscrire, suivez ce lien sur eventbrite. Pour des questions, écrivez à Jean-Noé Landry ou laissez un commentaire sur ce billet.

April 29, 2012

if you build it, they will come: making co-working spaces accessible

catherine @ 11:03 pm

Co-working spaces are becoming increasingly popular all over the world, as this recent Globe & Mail article explains. Montreal has certainly been one of the pioneers in this growing trend, with the opening of its first co-working space in 2007, Station C, and more popping up since.

Co-working spaces are a great way for freelancers or small firms to have access to office space or office equipment with less administrative hassle, or a place to hold meetings or events. I have attended events in a couple of these spaces over the years, most notably at Notman House, the heritage building on Sherbrooke street near Saint-Laurent. Notman House is a beautiful old run-down building and, like other co-working spaces, a lot of geeks hold hackfests there and some IT orgs like to hold meetings there because, well, it is usually free as in beer (or at least more affordable than the alternatives).

Continue reading if you build it, they will come: making co-working spaces accessible

August 30, 2008

home

catherine @ 2:16 pm

They say “home is where the heart is”. Well, I do not know about that, I lost my heart a long time ago. But one thing that is certain is that home is where the comfort is!

My train got in yesterday afternoon, just in time for rush hour and what a rush hour it was. After spending almost a week away in Québec City, where the pace was definitely more relaxed, despite running around non-stop everyday and covering marathonian distances in record time (much to the dismay of my left ankle), all my senses were assailed by the busyness and savagery of Montréal before I even left the train. Some guy, in a mad rush to get off the train with his daughter, decided to literally knock down anyone standing between him and the door, pratically dislocating one passenger’s right shoulder in the process. Luckily, there are still a few nice people around and a very nice man called Fernand offered to help me carry my bags for me.

My best friend Alain met me in the station above ground, we made a quick stop at the wine store and then hopped into a cab for one of the most memorable taxi rides of my life. As I said, it was rush hour. But this was no ordinary rush hour. It was Friday and long week-end rush hour. Our taxi driver, a crazy Jamaican man who would turn up the car radio every time Alain and I tried to talk to each other, decided to take us up on Sherbrooke street, right smack in the middle of a monster traffic jam, almost ran over some pedestrians on two separate occasions (who, it should be noted, did not even bat an eye at the fact that a crazy Jamaican taxi driver, honking at them furiously all the while never slowing down, was about to end their life) and actually expected me to leave him a ten dollar tip for a fare that, had he gone south and taken the damn freeway, would have ended up costing ten dollars less and would have taken half the time. Now that is what I call balls.

Anyway, I am home now, doing laundry, relaxing, and reflecting on the last seven days. It feels good to be back, although I am sure I will find some reason to complain soon enough. After this long week-end, I return to work for two days and then leave for a very short vacation next Thursday until the 15th. Not going anywhere, just balconville, but it will be a long-awaited and welcomed rest.

Will post some sort of report on the conference here soon as well as photos on flickr. Until then, be well.

July 29, 2008

OpenStreetMap Montréal

catherine @ 1:10 pm

Nicolas Marchildon is organising an OpenStreetMap event in Montréal this coming September. More info on his blog.

Nicolas Marchildon organise un événement OpenStreetMap à Montréal en septembre prochain. Plus d’info sur son blogue.

December 2, 2007

white-out

catherine @ 9:52 pm

Today, when I called the STM Paratransit Service to make my reservations for the next three days, I was told unequivocally that I would not get any service tomorrow because Montréal is expecting a “big” snow storm and all transports have been cancelled (except for dialysis patients and long-standing medical appointments).

Indeed, unbeknownst to me (because I am usually pretty oblivious to small talk such as in “some weather we are having, eh?”), it seems that the southwest region of the province is expecting anywhere between 15 to 30 centimetres of snow by tomorrow (although, as of 21h50, I have yet to see my first snowflake). So today, as a preventive measure (for whom, I wonder), Paratransit refused all new reservations and has unceremoniously cancelled everyone, even people who are travelling to go to work or school. Just. Like. That.

Continue reading white-out

September 10, 2007

guêpes de taille

catherine @ 6:11 pm

There are a lot of wasps in Montréal right now. Like A LOT. Like more than usual, or so it seems. Everyone has been buzzing about it. No seriously. The Gazette, Cyberpresse and others have noted that there sure seems to be a lot more wasps this summer and they certainly are very agressive. Of course, some say it is hard to really say if there are more. “No one sits around counting wasps, so there is no way of knowing if there are more this year than last,” according to Chris Buddle, a McGill University professor of entomology (source: the aformentioned Gazette article). I see his point but surely, I imagine that if everyone is complaining about it, there must be something to it and it might be worth looking into.

People who know me know how miserable I am about this. I have a general phobia about insects and those that bite or sting in particular. Over the years, I have learned to [kind of] deal with this [irrational?] fear but this year, that is rather hard to do when you can not step outside for a few seconds or drive with your car windows down, etc., without being harrassed by these things. Apparently, the Public Health Department and the McGill Health Center have not registered an increase in stings (source: the aformentioned Cyberpresse article). Well, I do not know about you but, after being stung by a bee or whatever, calling them to let them know would probably not be the first thing on my to-do list.

Filed under: Montréal, guêpes, wasps
June 15, 2007

mini-buses trying to disguise themselves as surveillance vehicles

catherine @ 4:14 pm

As a wheelchair user, naturally I use the Montreal Paratransit Service of the Société de transport de Montréal to travel to and from places that are just too far to get to using my own power or that of my power wheelchair. I have been using this service for almost 20 years now and it has often been the bane of my existence, to the point that I have always tried to find apartments that were close to work and to all the goods and services that I am likely to need on a regular basis. Unfortunately, there are times when I need to use adapted transit services as I do not drive and after all, Montreal is a big place.

I often get remarks from non-disabled people concerning adapted transit that eloquently reflects how clueless people are regarding this service. Things like: “Oh, you are so lucky, you get door to door transportation, like a limo service” or “There may be a few hassles once in a while but at least it is free, right?” or “Ok, maybe you have to pay a fare like us but it is far below the real cost of the service you get”, etc., etc.

Continue reading mini-buses trying to disguise themselves as surveillance vehicles

link rel=